Blog

Meet Wide Michelle Thomas!

Her name is Wide Michelle Thomas, born on September 9th, 1994 in Port-Au-Prince, Haiti. Wide currently lives in Florida. In Haiti, she attended La Petite Sirene from kindergarten to primary school. In 7th grade, Wide transferred schools to attend College Marie-Anne and the following year she attended Institut Abellard de Leogane. And from 9th grade to her junior year of high school she went to College La Providence Cambry-Loiseau. Finally her senior year in high school, she went to College Excelsior. Just before traveling to the USA she went to college at Uniq ( Universite Quisqueya).

Elle s’appelle Wide Michelle Thomas, née le 9 septembre 1994 à Port-au-Prince, Haïti. Wide vit actuellement en Floride. En Haïti, elle a fréquenté La Petite Sirène de la maternelle à l’école primaire. En 7e année elle a fréquenté le Collège Marie-Anne et l’année suivante elle a été à l’Institut Abellard de Léogane. De la 9e année à la Rétho  elle est allée au Collège La Providence Cambry-Loiseau. Enfin sa dernière année en Secondaire elle est allée au Collège Excelsior. Juste avant de voyager pour les Etats-Unis, elle est allée à Uniq (Universite Quisqueya).

An International business management student, Wide’s journey as a model is challenging. Her friends were confused when they learned that Wide wanted to model because she is more on the conservative side and sticks to her books. Her mother still does not approve of Wide’s decision to model but she supports her daughter’s wish.

Etant une étudiante en gestion des affaires internationales, le parcours de Wide en tant que modèle est difficile. Ses amis ont été confus quand ils ont appris que Wide voulait faire de la mode parce qu’elle est plus conservatrice et s’en tient à ses livres. Sa mère n’approuve toujours pas la décision de Wide mais elle respecte le souhait de sa fille.

Becoming Model

Devenir Modèle

Wide never attended modeling school but she always wanted to become a model for the love of being in front of a camera. She trained herself by watching a lot of videos on YouTube and Instagram. She had a mission plan. First, she decided to lose 40 pounds to be comfortable in her own skin. “This was one of my biggest challenges”, she admits. Then she contacted people she knew in the field to help her out. And fortunate for Wide they believed in her enough to make start projects with her. From the outstanding results of these projects she worked on, Wide started to push herself more. “I kept pushing myself to give the best of me every time I am shooting”, she tells us.

Wide n’a jamais fréquenté d’école de mannequinat mais elle a toujours voulu devenir mannequin pour l’amour d’être devant une caméra. Elle s’est formée en regardant beaucoup de vidéos sur YouTube et Instagram. Elle avait un plan d’action: D’abord, elle a décidé de perdre 40 livres pour être à l’aise dans sa propre peau. « C’était l’un de mes plus grands défis », admet-elle, puis elle a contacté des gens qu’elle connaissait dans le domaine afin de l’aider. Et Wide très chanceuse, a trouvé des gens qui ont cru en elle au point de démarrer des projets avec elle. D’après les résultats exceptionnels des projets sur lesquels elle a travaillé, Wide a commencé à se pousser davantage. « Je me poussais à donner le meilleur de moi-même à chaque fois que je faisais une séance de photos », nous dit-elle.

Wide has been modeling for a year now and she loves what she does. She feels amazing in front of a camera and loves magazines shoots, commercial and short films. “I feel like I am finally able to lose myself in my world when I’m posing it’s like I have wings, I feel free; it’s all natural”, she says with excitement. We first noticed her in the Djakout #1 music video “Habitude”. After that video, everyone could not get enough of Wide. Her Instagram followers skyrocketed and her fan base grew from that. “A lot of people that I do not know take the time to let me know how great I am doing and to keep doing it”, she says.

Wide est mannequin depuis un an maintenant et elle aime ce qu’elle fait. Elle se sent exceptionnelle devant une caméra et adore les tournages de magazines commerciaux et courts métrages. « Je sens que je suis enfin capable de me perdre dans mon monde, quand je pose c’est comme si j’avais des ailes, je me sens libre; c’est tout naturel « , dit-elle avec excitation. Nous l’avons d’abord remarqué dans la vidéo de Djakout # 1 « habitude ». Après cette vidéo, tout le monde ne pouvait en avoir assez de Wide. Ses followers Instagram ont grimpé en flèche et sa base de fans a grandi à partir de cela. «Beaucoup de gens que je ne connais pas prennent le temps de me dire que je suis très bonne dans ce que je fais et de continuer à le faire», dit-elle.

Modeling had a big Impact on her personal life, fortunately, it was positive. “ The fact that I am seen as a model is important to me”, she says. If fashion was not in question, she would have been a dedicated student. She believes in a smart brain and would have dedicated her time to writing or blogging. As much as she loves the modeling profession, she is afraid it might not be long term. “I believe in education…I want to be a lawyer, and in order for that to happen, at some point, I am going to have to make a choice, both are very demanding”, she tells us.

La mode a eu un grand impact sur sa vie personnelle, heureusement que ça a été positif. « Le fait que je sois considérée comme une modèle est important pour moi », dit-elle. Si la mode n’était pas en question, elle aurait été une étudiante dévouée. Elle croit en l’éducation et aurait consacré son temps à écrire ou à bloguer. Bien qu’elle aime la profession de mannequin, elle craint que ce ne soit pas à long terme. «Je crois en l’éducation … Je veux être avocate, et pour que cela se produise, à un moment donné, je vais devoir faire un choix, les deux sont très exigeants», nous dit-elle.

Beauty  Secrets and Tips

Secrets de beauté et Astuces

Most girls are dying to know Wide’s beauty secret and so we decided to grant their wish. We asked Wide about her beauty regimen and she tells us, “When I decided to go natural three years ago, I also decided to change my diet and the way I take care of my body”. She started to be more on the natural path by using coconut oil to hydrate, Shea butter to smooth it out, Vitamin E, Almond oil, and many more. “Natural is the keyword”, she says. Well, there you have it, ladies!

La plupart des filles meurent d’envie de connaître le secret de beauté de Wide et nous avons donc décidé de réaliser leur souhait. Nous avons interrogé Wide sur sa routine de beauté et elle nous a dit: «Quand j’ai décidé d’aller naturel il y a trois ans, j’ai aussi décidé de changer mon alimentation et la façon dont je prends soin de mon corps». Elle a commencé en utilisant de l’huile de coco pour hydrater, du beurre de karité pour lisser, de la vitamine E, de l’huile d’amande, et bien d’autres. « Naturel est le mot clé », dit-elle. Eh bien, vous l’avez les filles!

Inspirations and appreciation

Inspirations et appréciation

Wide is inspired by Karen civil because not only she is Haitian but she is a public speaker, model, businesswoman, writer and so on. “I don’t want to be just a model, because there is more out of life in stock for me”, she admits. Her first photoshoot  with Smitty Iproduce for Pawolpam was phenomenal, she is inspired by his kind words until this day. “He was the first to tell me that I got a natural talent”, she says. Then she mentions Michel Photography, Shots in Raw, RSC media group, Roge Photography, Jeffreyj.co, Lime Definition, Riccardo Constant, Small g tetchaje. “ I maybe failed to mention them all but my experience with each one of these photographers has been phenomenal, I got to explore my way of posing and work on my facial expression with them”, she says. As for makeup Artists she mentions having done her makeup with Matti Domingue, which was very natural and inspires her to keep on the that path. She also loves the work of Francisco le Maquilleur, Bennie Cosmetics, MuakatLabelle, I.am.JB and designer Lorena Lozano for the OIFW FALL 2017 fashion show, Atlanta Fashions 2 Boutique for the Orlando international fashion show, designer Pausha Thomas for this contest in NYC.

Wide est inspirée par Karen Civil parce que non seulement elle est haïtienne mais elle est une Oratrice publique, Mannequin,Femme d’affaires, Ecrivain et Tant d’autres… « Je ne veux pas être juste un mannequin, car La vie me réserve beaucoup plus », avoue-t-elle. Son premier photoshoot avec Smitty Iproduce pour Pawolpam a été phénoménal, elle est inspirée par ses mots gentils jusqu’à ce jour. « Il a été le premier à me dire que j’avais un talent naturel », dit-elle. Puis elle mentionne Michel Photography, Shots in Raw, groupe de médias RSC, Roge Photography, Jeffreyj.co, Lime Definition, Riccardo Constant, Small g tetchaje. « J’ai peut-être omis de les mentionner tous, mais mon expérience avec chacun de ces photographes a été phénoménale, j’ai dû explorer ma façon de poser et travailler sur mon expression faciale avec eux », dit-elle. Quant aux maquilleurs, elle mentionne avoir été maquillée par Matti Domingue, un look très nature et c’est ce qui l’a incitée à rester sur la voie naturelle. Elle aime aussi le travail de Francisco le maquilleur, de Bennie Cosmetics, de MuakatLabelle, de I.am.JB et de la designer Lorena Lozano pour le défilé OIFW FALL 2017, Atlanta Fashions 2 Boutique pour le défilé international d’Orlando, la designer Pausha Thomas pour ce concours en NYC.

Haitian Fashion Industry (Wide’s  Views)

Industrie de la mode haïtienne (Vue de Wide)

Wide believes that fashion could maybe help Haiti in the future but the Haitian community is not open to the real concept of a model. « They are not prepared », she says. However, an international model is a public figure and according to Wide we can sell the beautiful sides of Haiti and more people would be interested in Haiti.  « I’m not really as involved in the Haitian industry as I would love to, however, I have noticed a couple of changes during my stay for Christmas », she says. She noticed much more creativity, good content, and talented people.  According to Wide, there is a good sense of evolution, but there is still room for improvement. « What I mean by that is: setting up the right team, getting everything ready on time, with the right equipments, good knowledge of one’s task », she says. She does not appreciate the fact that people in the Haitian industry tend to hire the less experimented guy to get the job done, which is a big issue in her beliefs. 

Wide croit que la mode pourrait peut-être aider Haïti à l’avenir, mais la communauté haïtienne n’est pas ouverte au vrai concept d’un modèle. « Ils ne sont pas préparés », dit-elle. Cependant, un modèle international est une figure publique et selon Wide, nous pouvons vendre les bons côtés d’Haïti et plus de gens seraient intéressés par Haïti. «Je ne suis pas aussi impliquée dans l’industrie haïtienne que je le voudrais, cependant, j’ai remarqué quelques changements durant mon séjour à Noël», dit-elle. Elle a remarqué beaucoup plus de créativité, de bon contenu et de gens talentueux. Selon Wide, il y a un bon sens de l’évolution, mais il y a encore place à amélioration. «Ce que je veux dire par là, c’est de mettre en place la bonne équipe, de tout préparer à temps, avec les bons équipements,et d’avoir une bonne connaissance de sa tâche», dit-elle. Elle n’apprécie pas le fait que les gens dans l’industrie haïtienne ont tendance à embaucher le gars moins expérimenté pour faire le travail, ce qui est un gros problème selon elle.

Despite the improvement that the fashion industry needs, Wide sees the effort that our models are putting. On the other hand modeling in Haiti is not easy because there isn’t a set budget for a modeling career in Wide’s opinion.  « We have many talented and motivated young models proving themselves every day! It is outstanding! », she says. 

Malgré l’amélioration dont l’industrie de la mode a besoin, Wide voit l’effort que font nos modèles. D’un autre côté, la mode en Haïti n’est pas facile car il n’y a pas de budget fixe pour une carrière de mannequin selon l’opinion de Wide. «Nous avons de nombreux jeunes modèles talentueux et motivés qui se montrent tous les jours! C’est exceptionnel!», Dit-elle.

Advice

Conseil

According to Wide a model should be humble, have a positive mind, and a good attitude. A model should be willing to learn on a daily basis. « You should be caring, professional, and always on the go », she advises. Haitian models are on the right path according to Wide. She advises to keep working on themselves by getting more information from other cultures, and fashion globally. « By trying new style they will get to know exactly what they are comfortable doing, a model has to be versatile », Wide says. Though opportunities are limited in Haiti,  young fashion enthusiasts have to put themselves out there. « You will never know, it is all in the mind, as long as they know what they want to accomplish, they are good to go! »

Selon Wide, un modèle devrait être humble, avoir un esprit positif et une bonne attitude. Un modèle devrait être disposé à apprendre au quotidien. « Vous devriez être attentionné, professionnel et toujours actif », conseille-t-elle. Les modèles haïtiens sont sur le bon chemin selon Wide. Elle conseille de continuer à travailler sur soi-même en s’instruisant plus des  autres cultures, et de la mode à l’échelle mondiale. « En essayant un nouveau style, ils sauront exactement ce qu’ils sont à l’aise de faire, un modèle doit être polyvalent », dit Wide. Bien que les opportunités soient limitées en Haïti, les jeunes amateurs de mode doivent s’y mettre. « Vous ne saurez jamais, tout est dans l’esprit, tant qu’ils savent ce qu’ils veulent accomplir, ils sont sur le bon chemin. »

Want More of Wide!

Leave a Reply

Your email address will not be published.